Comment est recyclé le verre ?

Ecologie

Le verre est l’un des matériaux ayant un taux de recyclage très élevé après l’acier. Très utilisé dans les ménages, le verre n’est pas dangereux et ne se dégrade pas facilement lors de son recyclage. Cependant, en France, les verres sont massivement jetés dans les ordures ménagères. Souhaitez-vous savoir comment ce matériau phare est recyclé ? Découvrez l’essentiel dans ce dossier.

Recyclage des déchets en verre

Le verre est un matériau idéal pour les emballages. Contrairement au plastique, le verre est recyclable à 100 % et ne perd pas sa qualité à l’infini. Bien évidemment, seuls les emballages en verre sont recyclables. Il peut s’agit des bouteilles, pots, bocaux et flacons.

Néanmoins, le verre culinaire utilisé pour les tâches ménagères n’est pas recyclable. De même, les plats transparents ne sont pas recyclables. Par exemple, les plats en céramique sont difficiles à recycler en raison de leur température de fusion très élevée.

Il est facile de reconnaître les verres recyclables grâce au logo de recyclage. Les verres sur lesquels sont inscrits ces logos peuvent être déposés dans une borne d’apport volontaire prévu. La bonne nouvelle est qu’il n’est pas nécessaire de laver ces verres avant de les déposer dans cette borne d’apport. Toutefois, assurez-vous qu’ils sont vides.

Les étapes du recyclage de verre

Le recyclage de verre a débuté dans les années 70. Il permet de revaloriser le verre et de lui donner la vie une fois encore. Au total, le recyclage du verre se déroule en 4 étapes après la collecte des emballages et le dépôt dans les usines de recyclage. Ces étapes sont :

  • tri des emballages,
  • broyage du verre,
  • fonte du calcin,
  • refroidissement et moulage.
Lire cet article  La méthode MIYAWAKI pour créer des forêts

Lors de la première étape, les verres collectés sont triés manuellement. Automatiquement, les objets indésirables sont retirés. Ensuite, le verre trié est transformé en calcin par le phénomène de broyage. Lorsque ces verres sont réduits en débris, ils sont ensuite acheminés vers les usines derrière.

La poudre est ensuite fondue dans un four d’une température de 1400 °C lors de la troisième étape. La pâte obtenue est alors pressée dans un moule. Cette dernière est soufflée puis refroidie pour être transformée en nouveaux modèles d’emballage, prêts à être utilisés.

Quel est le devenir des verres recyclés ?

Un verre recyclé transformé peut prendre diverses formes pour un second usage. Ils peuvent être transformés en récipient en verre, laine de verre, briques, comptoir ou même les revêtements de route.

Quelques avantages écologique et économique du recyclage du verre

Outre que le verre recyclé est une fois de plus réutilisé dans les ménages, le recyclage de verre dispose d’autres avantages. Le recyclage permet de réduire la consommation de ressources naturelles et de limiter les émissions de dioxyde de carbone.

Par ailleurs, il faut noter que le recyclage de verre dispose aussi d’un avantage économique. En effet, les usines de traitement du verre créent et maintiennent plus d’emplois. En outre, les matières premières utilisées sont en majorité produites en France, ce qui permet d’accroître l’économie du pays.

En somme, le verre est recyclable à 100 %. Son recyclage se résume en 4 étapes et permet de redonner vie au verre. Le recyclage dispose des avantages économiques, mais aussi écologiques.

portrait-agnes-perrin

Agnès Perrin - Jeune rédactrice, Agnès est spécialisée dans la décoration d’intérieure. Sensible à l’écologie, son objectif est de vous sensibiliser et vous donner des solutions pour agir.