Comment est recyclé l’acier et l’aluminium ?

Ecologie

Pour un développement durable, il faut recycler afin d’économiser les ressources et avoir moins de déchets. Le recyclage des ferrailles et métaux concerne principalement l’acier et l’aluminium. Leur recyclage s’opère en un processus assez complexe suite au tri sélectif.

Après plusieurs transformations, ces ferrailles sont remodelées en nouveaux produits comme les canettes de boissons. Ces dernières, à la fin de leur vie, peuvent être recyclées à nouveau.

Quel est le processus de recyclage de l’acier et de l’aluminium ?

Les déchets métalliques subissent un long processus afin de revenir à une forme utilisable : le recyclage. Les consommateurs font le tri avec minutie pour les mettre dans une poubelle à dessein. De là, ces déchets sont transportés vers un centre de tri de collecte sélective où ils vont être sujets à un autre tri.

Les ferrailles récupérées passent par un four dans lequel ils subissent la fonte. Après avoir été récupéré, le métal est sélectionné et mis de côté du lot des résidus grâce à une machine composée d’aimant qui sert à attirer l’acier. Pour ce qui est de l’aluminium à récupérer, on utilise du courant de Foucault.

Après avoir passé cette étape, l’acier et l’aluminium qui ont été récupérés sont écrasés. Dès qu’ils sont entièrement écrasés, ils sont retournés à la fonte. Mais à une faible chaleur cette fois, pour faire disparaître tout ce qui n’est plus nécessaire. Pour finir, ce qui est gardé est à nouveau mis dans le four pour être purifié.

À ce niveau, la dernière transformation qui est faite les amène à l’état de matières premières comme des plaques, des bobines, des fils, des lingots qui serviront pour créer de nouveaux produits finis. L’acier et l’aluminium récupérés dans les poubelles sont alors destinés à une nouvelle utilisation.

Lire cet article  La méthode MIYAWAKI pour créer des forêts

À quelle fin l’acier et l’aluminium sont-ils recyclés ?

L’acier et l’aluminium, à cette dernière étape, vont devenir de nouveaux produits finis grâce aux sociétés qui sont spécialisées dans le domaine. À cette étape, ils pourront par exemple être transformés en :

  • contenants de conserve ou canettes ;
  • outils de ménage, ustensiles de cuisine ;
  • carcasses pour béton, structures métalliques ;
  • pièce automobile, vélo, trottinette ;
  • papier aluminium, barquettes, bombes aérosol ;
  • fenêtres, portes, gouttières.

Le recyclage de l’acier et de l’aluminium n’est alors pas négligeable. Ils sont tous les deux transformés de la même manière et suivent les mêmes principes.

Combien de fois l’acier et l’aluminium peuvent-ils être recyclés ?

L’aluminium est entièrement recyclable et ne perd jamais sa valeur ni ses propriétés physiques. En plus d’être résistant et léger, il protège contre les impacts de la lumière, des graisses ou de l’oxygène. Quant à l’acier, il est un matériau qui, lorsqu’il est recyclé en grande quantité (une tonne par exemple), économise :

  • le double de son poids en matières premières ;
  • 70% de son poids en énergie ;
  • 1,5 fois son poids en énergie.

Sachez aussi que quand on prend une quantité considérable d’acier et qu’elle est recyclée, plus de 80% de l’acier produit est utilisé.

L’aluminium et l’acier sont des matériaux très utilisés. Un produit contenant de l’aluminium ou de l’acier a de fortes chances d’être recyclé. Au fur et à mesure que le volume de stockage de ces métaux augmente, le coût des ressources énergétiques est réduit. Un réel avantage pour la génération future !

portrait-agnes-perrin

Agnès Perrin - Jeune rédactrice, Agnès est spécialisée dans la décoration d’intérieure. Sensible à l’écologie, son objectif est de vous sensibiliser et vous donner des solutions pour agir.