Tout ce qu’il faut savoir pour la pose correcte de votre bardage en bois

Bricolage

Lorsqu’il s’agit de la façade, poser un bardage de bois constitue la dernière étape de la construction de votre habitation. Ce dernier permet de donner du style, du caractère ainsi que du cachet de votre maison. Il est utilisez dans les constructions en ossature bois par exemple.

Par ailleurs, un bardage offre également une protection supplémentaire pour votre façade et vos murs extérieurs. Il existe de nombreux styles de bardage avec des couleurs et des matériaux différents. Nous vous invitons à lire notre article afin d’en savoir plus sur les techniques de pose du bardage en bois.

Les différentes techniques de pose d’un bardage en bois

Il existe de multiples techniques pour poser un bardage en bois. Les effets visuels varient en fonction du sens dans laquelle ce dernier est posé. Dans le but de bien apprivoiser les méthodes de pose, il existe un document technique qui permet de voir les règles et les calculs de base pour fixer correctement ce bardage en bois.

Pour pouvoir aérer votre construction, il est recommandé de faire la pose du bardage sur l’ossature secondaire. Et ce, en gardant un espace d’environ 50 cm pour permettre à l’eau et à l’air de circuler, on appelle cela également “les lames d’air”.

Parmi les techniques qui existent pour poser le bardage en bois, nous citons ci-dessous :

  • La pose de bardage en bois à la verticale ;
  • La pose de bardage en bois à l’horizontale ;
  • La pose de bardage en bois en oblique ;
  • La pose de bardage en bois ajourée.

Il est intéressant de noter que latechnique de pose de bardage à la verticale est une technique d’origine scandinave traditionnelle et très ancienne. Elle permet de donner une certaine hauteur à la façade.

De ce fait, la pose verticale est recommandée pour les habitations qui sont de plain-pied, mais peut aussi se faire pour les maisons qui disposent d’un étage supplémentaire. De plus, c’est probablement la technique la plus facile à mettre en œuvre grâce à la possibilité de faire des pré-découpes.

Lire cet article  Quelles sont les dimensions d’une palette Europe ?

Par ailleurs, la pose de bardage horizontale est une technique d’origine américaine. Elle permet d’allonger les façades des habitations dotées de deux étages au maximum. Il s’agit ici d’une pose très répandue, les lames sont longues et mesurent approximativement six mètres. Cependant, il faut penser à protéger les extrémités.

Il y a également la technique oblique de pose de bardage qui est définie comme une technique originale. Toutefois, il faut faire attention à ce que la découpe n’engendre aucune fissure.

Enfin, la technique claire-voie ou ajourée de la pose de bardage permet d’offrir un aspect esthétique qui est apprécié de nos jours. Néanmoins, vous devez penser à mettre un pare-pluie afin d’éviter le contact avec l’eau.

Les critères à respecter pour la pose d’un bardage en bois

En règle générale, au niveau des parties basses et hautes, vous devez installer une grille contre les rongeurs. Il est conseillé de laisser un espace de 200 mm par rapport au sol pour éviter le contact avec l’eau. Cela limite ainsi l’imprégnation du bardage en bois par la terre et par l’eau.

Pour ce qui est des lames, il faut savoir que le taux d’humidité doit être à 19 % au maximum. Il est recommandé debien prendre l’hygrométrie du site lorsque vous effectuez la pose du bardage afin d’éviter tout incident.

Pour être à l’abri, les lames doivent donc être surélevées de la terre et posées de manière aérée.

Par ailleurs, vous devez fixer les lames de bois au niveau des tasseaux à l’aide de points d’une longueur d’environ 5 cm. Quant aux lames qui sont plus longues (environ 120 mm), vous devez les fixer en deux fois.

Enfin, pour une bonne visibilité, les coupes de bardages de bois devraient être repeintes et retraitées si besoin.

Les outils nécessaires pour la pose d’un bardage en bois

En règle générale, il est préférable de se diriger vers un professionnel du domaine pour réaliser impeccablement la pose de bardage de bois. Néanmoins, vous pouvez aussi effectuer vous-même la pose en utilisant des outils adéquats tels que :

  • Une visseuse ou une perceuse ;
  • Une scie pour la découpe des lames ;
  • Une échelle pour les hauteurs ;
  • Un mètre pour bien effectuer les mesures ;
  • Un niveau à bulle.
portrait-robert-ballier

Robert Ballier - Rédacteur depuis plus de 10 ans après à une reconversion professionnelle. Il travaillait dans le bâtiment en tant que chef de chantier. Il aime parler des sujets autour du bricolage, la maison. Sa passion reste le bricolage et la moto.